1. Accueil
  2. Actualités
  3. Aéroport de Roissy : longues files d’attente aux contrôles de sécurité (Vidéo)
Actualités

Aéroport de Roissy : longues files d’attente aux contrôles de sécurité (Vidéo)

Les Algériens de France devant embarquer sur des vols au départ de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle doivent s’armer de patience.

Aéroport de Roissy : longues files d’attente aux contrôles de sécurité (Vidéo)
Aéroport de Roissy : longues files d’attente aux contrôles de sécurité. (Par Elenathewise | Adobe stock)

Le passage aux postes de contrôle de sécurité à l’aéroport Roissy CDG de Paris devient très compliqué ces jour-ci. Selon des témoignages de passagers, le problème devient de plus en plus récurrent avec l’augmentation du nombre de passagers en ce début de la saison estivale.

Les Algériens de France devant embarquer sur des vols au départ de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle doivent s’armer de patience. Les files d’attente devant les postes de contrôle de sécurité ont refait surface à cause du manque d’effectif aux postes de contrôle.  

« Plus d’une heure debout dans la file pour procéder aux formalités policières »

Selon des témoignages de nombreux voyageurs sur Twitter, la journée du lundi 22 mai a été extrêmement difficile. L’attente pour le passage au contrôle de sureté prend plus d’une heure au départ comme à l’arrivée, notamment au niveau du terminal 1 de l’aéroport parisien.

« Plus d’une heure debout dans la file pour procéder aux formalités policières à l’aéroport Charles de Gaulle », a témoigné Ibrahima Lissa Faye, journaliste de profession, vidéo à l’appui.

Selon lui, l’ADP « se confond en excuse, mais les gens souffrent surtout les personnes âgées ou qui ont une santé fragile ». L’intervenant souligne « qu’il n’y avait que deux policiers pour assurer les formalités des centaines de passagers ».

Dans d’autres vidéos et photos partagées ce lundi 22 mai sur Twitter, on voit qu’effectivement, l’aéroport parisien grouille de passagers qui attendent leurs tours pour passer la sécurité. D’interminables files d’attente se sont formées dès la matinée du lundi.

Une autre passagère qui venait d’atterrir à bord d’un vol au niveau du terminal 1 de l’aéroport de Roissy en a fait le même constat. « Terminal 1, arrivée ce matin », a-t-elle écrit en légende d’une photo qui montre une très longue file d’attente dans le hall de l’aéroport.

« Ce lundi était une grosse journée à Roissy, avec plus 200 000 passagers »

Pour tenter de rendre l’attente un peu plus supportable, la direction de l’aéroport, relavant du groupe ADP, a distribué des bouteilles d’eau gratuitement aux voyageurs. Un geste salué par des passagers, même s’il est loin de résoudre ce problème récurrent.

De son côté, Paris Aéroports s’est excusé auprès des voyageurs sur Twitter, mais a souligné que le problème ne relève pas de son ressort. « Nous sommes désolés pour cette attente », peut-on lire dans une réponse au tweet de la passagère qui venait d’atterrir.

Toutefois, ajoute encore la même source, « le nombre de policiers ne dépend pas du gestionnaire aéroportuaire, mais de la Direction de la Police aux Frontières.  Nos équipes sont mobilisées pour organiser au mieux les flux ».

Dans une déclaration livrée à BFM, un porte-parole de l’aéroport a indiqué que « ce lundi était une grosse journée, avec plus 200 000 passagers attendus à Paris-Charles de Gaulle ». Selon lui, au Terminal 1, l’attente a dépassé les 60 minutes au départ en raison d’un fort afflux et d’une tension des effectifs de la police aux frontières.

« Les autres secteurs de Paris-CDG étaient bien fournis et n’ont pas connu de temps d’attente élevé », a-t-il rassuré. Pourtant, on n’est qu’au début de la saison, et si le manque de policiers de la PAF aux postes de contrôle persiste encore, la situation sera encore pire durant la haute saison à Roissy. 

SUR LE MÊME SUJET :

Contrôle des passagers en Algérie : l’empreinte fait son apparition

Voyage Algérie : quelles sont les conditions d’entrée

You cannot copy content of this page