1. Accueil
  2. Actualités
  3. Air Algérie : les conseils d’un passager français
Actualités

Air Algérie : les conseils d’un passager français

Un voyageur français, en visite en Algérie, a partagé sur TikTok une vidéo où il conseille les voyageurs qui opteraient pour un vol avec Air Algérie.

Air Algérie : les conseils d’un passager français
(Un avion Air Algérie à l'aéroport de Francfort / Photo : Tobias Arhelger / AdobeStock)

Comme toutes les compagnies aériennes à travers le monde, Air Algérie compte parmi ses passagers des clients satisfaits, mais aussi des passagers un peu plus critiques.

Un voyageur français, en visite en Algérie, a partagé sur TikTok une vidéo où il conseille les voyageurs qui opteraient pour un vol avec Air Algérie. Quant à son passage à l’aéroport d’Alger, cela a laissé chez ce passager de la compagnie nationale un sentiment assez mitigé.

Air Algérie : « Il faut se pointer à l’avance »

Concernant Air Algérie, ce passager indique que « la dernière fois, à cinq minutes près, l’avion avait fermé ses portes ». Il explique qu’il a achevé l’enregistrement de ses bagages mais, arrivé aux portes de l’avion à 5 minutes après l’heure prévue du départ, « on lui a gentiment dit de dégager et d’aller acheter d’autres billets ».

| Lire aussi : Voyage Algérie : les conseils d’une touriste française (Vidéo)

Le voyageur assure pourtant qu’il « s’est pointé à l’aéroport deux heures et demie », avant le vol. C’est pour cette raison qu’il conseille « les Français et les étrangers qui viennent visiter l’Algérie » d’être à l’aéroport quatre heures à l’avance. « Si vous voyagez avec Air Algérie, ce n’est pas deux heures avant qu’il faut venir, c’est minimum quatre heures », assure-t-il.

Le passager français, qui a été vraisemblablement déçu par Air Algérie, met les visiteurs de l’Algérie entre deux options : soit « essayer d’autres compagnies » ou bien « se pointer à l’avance à l’aéroport ». « Mieux vaut attendre à l’aéroport et être sûr de monter dans l’avion », a-t-il ajouté.

@djambled

♬ son original – DjamBled

Aéroport d’Alger : un souk international ?

En outre, il affirme qu’à l’aéroport d’Alger, « l’organisation n’est pas terrible, par contre, les gens sont accueillants et souriants ». Le voyageur français indique que « les douaniers, les policiers et les employés du comptoirs d’enregistrement ont tous été très gentils ». Une gentillesse qu’il a davantage appréciée vu « qu’il ne parle pas la langue », précise-t-il.

| Lire aussi : Bébé en avion : 4 astuces pour mieux voyager

Néanmoins, toujours selon ce voyageur, à l’aéroport d’Alger, « il faut demander partout et rien n’est indiqué ». Lui, qui avait un départ pour Nice, il indique ne pas avoir rencontré que des panneaux affichant la destination, le numéro de porte et l’heure du départ. « Quand vous arrivez dans l’aéroport, pour savoir où faire l’enregistrement, il faut demander », déplore-t-il.

« On se demande s’il travaille vraiment là », plaisante le voyageur qui qualifie l’organisation au niveau de l’aéroport international d’Alger de véritable souk. « Pas besoin d’aller à Bab El Oued pour trouver le souk, vous l’avez ici à l’aéroport d’Alger », lance-t-il.

Par ailleurs, le voyageur indique qu’il a passé un super séjour en Algérie. Il ne manque pas de remercier les Algériens pour leur gentillesse et de souligner qu’en Algérie « les commerçant ouvrent très tôt le matin et ferment très tard le soir ». « On trouve de tout et quasiment à n’importe quelle heure », assure-t-il.