1. Accueil
  2. Actualités
  3. Air Algérie, RAM, Tunisair : les notes d’un ex-député français
Actualités

Air Algérie, RAM, Tunisair : les notes d’un ex-député français

Sur sa page Facebook, l’ancien parlementaire français a donné son opinion sur les trois compagnies aériennes du Maghreb

Air Algérie, RAM, Tunisair : les notes d’un ex-député français
Descendue en flammes dans une vidéo sur Instagram, Air Algérie répond. par : Lukas Wunderlich | Adobe Stock

Air Algérie est l’une des compagnies phares du Maghreb. Incontournable pour les voyageurs au départ ou à destination de l’Algérie, le pavillon national transporte aussi des passagers étrangers, voire des stars qui visitent le pays.

Cette fois, c’est un ex-député français qui publie un témoignage sur son voyage à bord d’un avion de la compagnie aérienne algérienne. Il s’agit de M’Jid El Guerrab, qui a siégé de juin 2017 jusqu’à juin 2022 en tant que député de la 9ᵉ circonscription des Français de l’étranger.

Le député français n’a pas manqué, suite à son séjour en Algérie, de donner son avis à propos de la compagnie aérienne nationale algérienne, mais aussi de ses concurrentes maghrébines : Tunisair et Royal Air Maroc.

M’jid El Guerrab : « Air Algérie, c’est bien mais… »

Dans un Reel partagé mercredi 15 mars sur sa page Facebook, l’ancien parlementaire français a confié que, selon son expérience à lui, Air Algérie est loin d’être une mauvaise compagnie.

Bien qu’il précise que son avis reste « subjectif », l’ex-député a tenu à assurer « qu’Air Algérie, c’est bien comme compagnie aérienne ». Il explique toutefois que le pavillon national, malgré ses points positifs, doit se montrer plus ponctuel.

« Le problème d’Air Algérie c’est les retards », tranche cet ancien parlementaire qui a insisté néanmoins sur le fait que le pavillon national soit « franchement une bonne compagnie ». La compagnie nationale s’en est sortie donc avec une critique relativement positive, comparée à sa concurrente tunisienne.

« Tunisair… Eh bien, je ne peux pas trop me prononcer là », lance en riant cet ancien parlementaire qui venait tout juste de se poser à l’aéroport de Tunis. « Diplomatiquement, ça ne serait pas bon de critiquer Tunisiair », a-t-il expliqué, notant cependant que la compagnie tunisienne « mérite mieux » et « qu’elle a peut-être des améliorations à faire ».

Pour conclure, cet ex-député français, qui a défendu à maintes reprises les droits des immigrés maghrébins en France, a indiqué qu’il reste « bon client de la RAM, d’Air Algérie et de Tunisair ».

SUR LE MEME SUJET : 

Algérie Ferries : une scène surréaliste filmée au port

Algérie Ferries : un député fait des révélations incroyables (vidéo)

You cannot copy content of this page