1. Accueil
  2. Actualités
  3. Algérie – Aéroport d’Alger : 4 passagers transportaient 112 000 € dans leurs bagages
Actualités

Algérie – Aéroport d’Alger : 4 passagers transportaient 112 000 € dans leurs bagages

Les saisies de devises sur les passagers se multiplient dans les ports et les aéroports algériens. Des passagers prennent d’importants risques.

Algérie – Aéroport d’Alger : 4 passagers transportaient 112 000 € dans leurs bagages
Pour en bénéficier, des critères concernant l’âge de l’enfant et les revenus des parents sont doivent être respectés. (Photo par moonrun / Adobe Stock)

En Algérie, la réglementation des changes est très stricte. Pour les passagers au départ d’Algérie, les montant autorisés sans déclaration sont de 1000 € (ou équivalent dans une autre devise) pour les passagers algériens et 5000 € pour les passagers étrangers.

Au-delà de ces sommes, une déclaration est obligatoire auprès des services des Douanes du port ou de l’aéroport algérien de départ. Si le passager ne déclare pas ses devises (volontairement, par oubli ou par méconnaissance de la loi algérienne), il s’expose à une saisie des sommes transportées et, selon le montant transporté, à des poursuites judiciaires.

C’est ce qui est arrivé la semaine dernière à quatre passagers à l’aéroport international Houari Boumediene d’Alger. La police algérienne a annoncé, ce dimanche 13 août, avoir saisi une importante somme en devises, lors de deux opérations distinctes.

Les éléments de la police des frontières (PAF) de l’aéroport d’Alger ont découvert dans les bagages de ces quatre passagers la somme totale de 112 000 €.

Quatre passagers transportaient 112 000 € 

« Dans le cadre de la lutte contre la criminalité liée à la violation de la réglementation et de la législation relatives aux changes et aux mouvements de capitaux vers et depuis l’étranger, et dans le cadre de deux opérations distinctes, les services de la police des frontières de l’aéroport international Houari Boumediene sont parvenus, au cours de la semaine écoulée, à déjouer une tentative de contrebande d’un montant de devises fortes estimé à 112 100 euros », détaille la police algérienne dans un communiqué publié sur sa page Facebook.

Les quatre passagers mis en cause s’apprêtaient à quitter le territoire national en direction d’Istanbul. Le communiqué de la police ne précise pas la nationalité des quatre passagers auteurs de l’infraction.

« À l’issue des procédures judiciaires, les personnes concernées ont été traduites devant les autorités judiciaires compétentes », conclut le communiqué.

You cannot copy content of this page