1. Accueil
  2. Actualités
  3. Des vols vers « nulle part » : la dernière nouveauté chez les compagnies aériennes
Actualités

Des vols vers « nulle part » : la dernière nouveauté chez les compagnies aériennes

Plusieurs compagnies aériennes proposent des offres aux passagers de vols à destination de « nulle part », permettant à ceux souhaitant voyager en cette période inédite de confinement de prendre l’avion

Des vols vers « nulle part » : la dernière nouveauté chez les compagnies aériennes
(Par denklim / Adobe Stock )

Plusieurs compagnies aériennes proposent des offres aux passagers de vols à destination de « nulle part », permettant à ceux souhaitant voyager en cette période inédite de confinement de prendre l’avion, rapporte ce dimanche le média américain Forbes.

Le concept du vol à destination de « nulle part » se résume dans le fait que les passagers prennent un avion qui décolle et atterrit au même aéroport quelques heures plus tard, permettant ainsi aux compagnies aériennes de contourner la fermeture des frontières aériennes ou l’obligation de quarantaine imposées par de nombreux gouvernements.

Déguster des plats

C’est le cas par exemple à Taïwan, où malgré les frontières fermées la compagnie aérienne Eva Air a lancé des vols permettant aux passagers de faire du tourisme depuis l’avion en découvrant des paysages à plusieurs milliers de mètres d’altitude.

Le vol proposé par Eva Air effectue une boucle sur la côte nord-est de Taiwan avant de visiter les îles Ryukyu au Japon, donnant aux passagers une vue sur la magnifique côte sud-est.

Le vol d’une durée de trois heures offre également aux passagers la possibilité de déguster des plats d’un niveau nettement plus relevé que sur un vol habituel, avec de la nourriture préparée par un grand chef trois étoiles.

Le tout pour le prix jugé raisonnable de 183 dollars par personne, avec la possibilité d’upgrade son vol en passant à la Business class pour un modique supplément de 32 dollars.

Une offre orientée vers les enfants

Une autre compagnie taïwanaise, China Airlines, propose également une formule similaire, orientée cette fois-ci plutôt vers les enfants. L’offre permet aux enfants de prétendre être membres de l’équipage sur un vol de deux heures qui décolle et atterrit à Taoyuan.

Les enfants suivent ainsi un cours sur la façon de devenir membre de l’équipage et reçoivent des uniformes à porter durant le vol qui fait le tour de l’île de Taiwan avant d’atterrir au même aéroport deux heures plus tard.

En Australie, la compagnie aérienne Qantas propose des vols touristiques sans atterrissage à destination de l’Antarctique. D’une durée de 13 heures, le vol à plus de 3000 mètres d’altitude permet de compléter la beauté de l’Antarctique avant d’atterrir à l’aéroport de départ.

You cannot copy content of this page