1. Accueil
  2. Actualités
  3. Israël – Maroc : les programmes de vols finalisés et les prix dévoilés
Actualités

Israël – Maroc : les programmes de vols finalisés et les prix dévoilés

Trois compagnies israéliennes se préparent à desservir le Maroc prochainement. De son côté Royal Air Maroc pourrait lancer des vols vers Israël.

Israël – Maroc : les programmes de vols finalisés et les prix dévoilés

Dès l’annonce, jeudi dernier, de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, des compagnies israéliennes ont annoncé le lancement des préparatifs en vue de l’ouverture de lignes directes entre les deux pays.

Dans un communiqué, le Roi Mohamed VI avait annoncé sa décision d’accorder les autorisations de vols directs avec Israël. Les touristes israéliens sont désormais les bienvenus au Maroc.

Les programmes des vols déjà mis en place

Le lancement des lignes aériennes entre Israël et le Maroc pourrait se faire plus rapidement que prévu. En effet, trois compagnies israéliennes travaillent pour lancer des dessertes et vers l’aéroport Mohamed V de Casablanca.

Il s’agit d’El Al, Israir et Arkia. Ces transporteurs ont déjà établi les programmes des vols en vue de l’ouverture du trafic aérien entre le Maroc et Israël, selon le site marocain Bladi.net qui cite la chaîne de télévision israélienne I24 News.

Dans cette optique, le Maroc s’attend à recevoir 150 000 touristes israéliens par an.

Les prix des billets connus

Le directeur exécutif de la compagnie Israir, Uri Sirkis a évoqué, dans des déclarations à I24 News, un programme de cinq rotations par semaine au minimum. Ce dernier a même annoncé le prix des billets entre Israël et le Maroc. Il faudrait débourser entre 400 et 500 dollars, selon la même source.

Les formules de voyages organisés entre les deux pays devraient se situer entre 1200 et 1800 dollars. Par ailleurs, la compagnie El Al compte déployer son Boeing 787 Dreamliner pour effectuer les vols vers l’aéroport de Casablanca.

En attendant la Royal Air Maroc

En plus des compagnies israéliennes, la Royal Air Maroc devrait également annoncer le lancement de dessertes vers les aéroports israéliens prochainement, selon I24 News. Avec une flotte estimée à 57 appareils, la RAM, qui dessert 100 destinations, transporte chaque année 7,3 millions de passagers, d’après la chaîne israélienne. Le marché israélien pourrait, donc, intéresser fortement la compagnie marocaine qui a connu beaucoup de difficultés cette année, dans un contexte marqué par la crise sanitaire.

Articles en Relation