1. Accueil
  2. Actualités
  3. La Croatie rouvre ses frontières aux touristes internationaux
Actualités

La Croatie rouvre ses frontières aux touristes internationaux

La Croatie a décidé de rouvrir ses frontières aux touristes internationaux en provenance de pays tiers, à condition de présenter un test négatif au coronavirus ou de se soumettre à une quarantaine de quatorze jours.

La Croatie rouvre ses frontières aux touristes internationaux

La Croatie a décidé de rouvrir ses frontières aux touristes internationaux en provenance de pays tiers, à condition de présenter un test négatif au coronavirus ou de se soumettre à une quarantaine de quatorze jours, rapporte ce lundi le site SchengenVisaInfo.

En parallèle, les autorités croates ont donné le feu vert pour autoriser les ressortissants de tous pays tiers entrant dans le territoire œuvrant dans certains secteurs.

Les catégories concernées sont les professionnels de santé, les travailleurs transfrontaliers, les transporteurs de marchandises, les diplomates et officiers de police dans l’exercice de leurs fonctions, ou encore les services et équipes de protection civile.

Sont également concernés les personnels d’organisations internationales et le personnel militaire international dans l’exercice de leurs fonctions, les passagers en transit, les personnes voyageant pour des raisons touristiques ou commerciales ou ayant d’autres intérêts économiques, les personnes voyageant à des fins éducatives, ou encore les personnes voyageant pour des raisons personnelles urgentes (c’est-à-dire qu’elles possèdent un bien immobilier en République de Croatie) ou pour toute autre raison personnelle urgente.

« Pour toutes les personnes entrant en République de Croatie en provenance de pays tiers, la surveillance de la santé avec quarantaine / auto-isolement de 14 jours est obligatoire », explique le ministère des Affaires étrangères croate dans un communiqué cité par la même source. La quarantaine / l’auto-isolement peut cependant être raccourci si les voyageurs décident de recevoir à leurs frais un test PCR négatif pour le SRAS-CoV-2 sept jours après leur entrée en Croatie.

Les citoyens européens et les ressortissants de l’espace Schengen sont quant à eux exemptés de cette mesure, précise-t-on.