1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le Maroc espère accueillir 200 000 touristes israéliens en 2021
Actualités

Le Maroc espère accueillir 200 000 touristes israéliens en 2021

Les compagnies aériennes israéliennes et la Royal Air Maroc vont bientôt pouvoir assurer des vols directs entre Israël et le Maroc. Ces lignes aériennes devraient permettre l’entrée de dizaines de milliers de touristes israéliens.

Le Maroc espère accueillir 200 000 touristes israéliens en 2021

Depuis l’annonce faite jeudi dernier par le roi Mohammed VI concernant des autorisations de vols directs avec Israël, trois compagnies israéliennes, El Al, Israir et Arkia, ont déjà annoncé des préparatifs pour lancer les vols le plus tôt possible avec le Maroc.

Ces annonces constituent une aubaine pour le tourisme au Maroc, qui fait actuellement face à une crise sans précédent à cause de la pandémie du coronavirus. Les experts marocains ne cachent pas leur enthousiasme.

Des dizaines de milliers de touristes israéliens attendus

Un expert, interrogé par le site marocain Medias 24, chiffre les arrivées, d’ici la fin de 2021, à 200 000 touristes israéliens. Avant la pandémie, 70 000 touristes israéliens visitaient chaque année le Maroc. Un chiffre atteint sans effort particulier de promotion, soulignent les experts interrogés par le média marocain.

Une fois que les tour-opérateurs et les compagnies aériennes se seront organisés, il est probable que le Maroc atteigne le chiffre de 200 000 touristes israéliens à la fin de 2021, indique la même source. La diaspora marocaine en Israël dépasse le million de personnes et ces personnes pourront voyager sur des vols directs moins longs et moins chers.

Selon le même expert, si la Turquie arrive à attirer un demi-million de visiteurs israéliens par an, le Maroc pourrait faire de meilleurs chiffres, grâce à la diaspora juive marocaine et aussi grâce à la situation géographique du Maroc et ce qu’il peut offrir aux vacanciers.

Les compagnies aériennes se préparent à ouvrir de nouvelles lignes

Une fois les accords aériens signés, les compagnies pourront travailler sur l’ouverture des nouvelles lignes aériennes. Les compagnies israéliennes, El Al, Israir et Arkia, sont déjà en train d’établir des programmes de vols. « Au regard de leurs récentes déclarations, le lancement sera opérationnel dans 2 ou 3 mois », affirme l’expert aérien à Medias 24. Pour sa part, Royal Air Maroc travaille sur l’établissement d’une ligne directe, selon les médias locaux.

Un prix de 400 à 500 dollars pour un vol direct entre Israël et le Maroc a été annoncé par le directeur de la compagnie Israir. Ces vols vont durer 5 heures au lieu de 12 heures avec escale. La même compagnie a annoncé 20 vols par semaine entre le Maroc et Israël, indique le Jerusalem Post.