1. Accueil
  2. Actualités
  3. Le Portugal ouvre ses frontières aux touristes étrangers
Actualités

Le Portugal ouvre ses frontières aux touristes étrangers

Le Portugal a ouvert ses frontières aux 15 pays jugés sûrs par l’UE. Les voyages essentiels en provenance de pays où l'on parle portugais, et des États-Unis sont aussi autorisés, seule exception : le Brésil.

Le Portugal ouvre ses frontières aux touristes étrangers

Dans toute l’Europe, les gouvernements ont commencé à rouvrir leurs frontières après une longue fermeture due à la pandémie de coronavirus. L’UE a recommandé une ouverture des frontières extérieures le 1er juillet à 15 pays tiers jugés sûrs. Mais la situation reste mitigée, chaque pays impose ses propres règles et son propre calendrier de réouverture. Qu’en est-il pour le Portugal ?

D’après le site spécialisé SchengenVisaInfo, le Portugal a facilité les mesures existantes en matière de trafic aérien pour permettre les vols à destination et en provenance de son territoire vers les pays de la zone Schengen, l’Union européenne et le Royaume-Uni.

Les pays dont les habitants seront autorisés à entrer au Portugal en dehors de l’UE comprennent l’Algérie, le Canada, la Corée du Sud, le Maroc, la Tunisie et la Chine.

Les voyages essentiels en provenance de pays lusophones (pays où l’on parle portugais), et des États-Unis sont aussi autorisés. Seule exception : le Brésil. Toutefois, les vols à destination et en provenance de Sao Paulo et de Rio de Janeiro seront autorisés. Les voyageurs qui arrivent de ces destinations doivent présenter un test COVID-19 négatif, au moment du départ.

Les citoyens de l’Union européenne et de l’espace Schengen, ainsi que leur famille, sont également concernés par les voyages essentiels.

Les autres cas sont les ressortissants de pays tiers voyageant pour le travail, les études, le regroupement familial, la santé ou pour des raisons humanitaires et suivant le principe de réciprocité.

Le 1er juillet, le Portugal et l’Espagne ont rouvert leur frontière commune, après trois mois et demi de fermeture.

Les contrôles aux frontières sont en place depuis le 16 mars. Il n’y a actuellement aucune obligation de mise en quarantaine des arrivants, sauf aux Açores et sur l’île de Madère, selon Euronews.

Le Portugal a également commencé à accueillir des touristes de 15 pays « sûrs » en dehors de l’Union européenne, sur recommandation du Conseil de l’UE, qui considère que ces pays ont un taux d’infection par le coronavirus plus faible.

« Les touristes sont les bienvenus au Portugal [cet été] », a souligné le ministre portugais des Affaires étrangères.