1. Accueil
  2. Actualités
  3. Les Émirats suspendent la délivrance de visas aux Algériens et aux Tunisiens
Actualités

Les Émirats suspendent la délivrance de visas aux Algériens et aux Tunisiens

Outre l’Algérie et la Tunisie, 11 autres pays sont concernés par la suspension de la délivrance de visas par les Emirats arabes unis

Les Émirats suspendent la délivrance de visas aux Algériens et aux Tunisiens

Les Émirats arabes unis ont décidé de suspendre la délivrance de nouveaux visas aux ressortissants de treize pays dont, l’Algérie et la Tunisie, rapporte ce mercredi l’agence Reuters qui cite un document officiel des autorités émiraties.

 Outre l’Algérie et la Tunisie, les 11 autres pays concernés par la suspension sont : la Turquie, l’Iran, la Libye, la Syrie, le Pakistan, l’Irak, l’Afghanistan, le Yémen, la Somalie, le Kenya et le Liban.

Entrée en vigueur le 18 novembre dernier, la mesure concerne tous les types de visa, que ce soit de visite ou professionnel.

Selon une source citée par Reuters, la mesure de suspendre la délivrance de visas aurait été prise pour des raisons de sécurité. La suspension ne devrait durer qu’une courte période, précise la même source.

Le ministère des Affaires étrangères pakistanais avait annoncé la semaine dernière que les Emirats arabes unis avaient décidé de suspendre la délivrance de visas à leurs ressortissants et à ceux d’une douzaine de pays, en majorité musulmans.

Le Pakistan estimait que la mesure était liée à la nouvelle vague de la pandémie du coronavirus, précisant que la mesure n’affecterait pas les individus déjà détenteurs d’un visa et que ces derniers pouvaient entrer aux Emirats arabes unis.