close

L’Indonésie envisage d’interdire l’alcool

L’Indonésie est l’une des principales destinations touristiques dans le monde. En 2019, ce pays musulman d’Asie avait accueilli plus de 16 millions de touristes étrangers. Mais un projet de loi actuellement en discussion pourrait changer la donne dans les mois et les années à venir.

En effet, le Parlement indonésien étudie actuellement une proposition de loi visant à bannir la production et la consommation d’alcool de ce pays à majorité musulmane, explique le média local Jakarta Post.

Le projet de loi est resté plusieurs années dans les tiroirs avant d’être remis sur le devant de la scène par les partis islamistes au Parlement, qui estiment que le pays doit se doter de lois plus strictes régulant la production et la consommation d’alcool. Introduite en 2015, la proposition de loi a été incluse dans le programme législatif national pour l’année 2020.

« Protéger le public des alcooliques »

« Ce projet de loi vise à empêcher le public du danger, à créer de l’ordre, à protéger le public des alcooliques et à sensibiliser aux dangers de la consommation d’alcool », a affirmé dans ce cadre Illiza Sa’aduddin Djamal, députée du Parti pour l’unité et le développement (PPP).

En contraste, la députée Christina Aryani du parti Golkar a estimé qu’une telle loi tuerait l’industrie des boissons alcoolisées dans le pays si elle venait à entrer en vigueur.

S’il venait à être adopté, le projet de loi actuel imposerait une interdiction quasi totale à l’échelle nationale de la production, de la distribution et de la consommation de boissons ayant une teneur en alcool de 1 à 55%.

Des exceptions seraient cependant en place pour les rituels traditionnels, les cérémonies religieuses, le tourisme, les produits pharmaceutiques et dans les établissements disposant de permis spéciaux.

Derniers Articles

© Copyright 2020 - Destinations Med.