close

Maroc : les tour-opérateurs français veulent un assouplissement des conditions d’entrée

Le Maroc espère relancer le tourisme. Une douzaine de compagnies aériennes opèrent des vols quasi-réguliers avec le royaume. Début octobre, Marrakech a accueilli 160 touristes français.

Les tour-opérateurs français espèrent que le Maroc va assouplir un peu plus les conditions d’entrée, afin de permettre la relance de leurs activités, rapporte le média marocain Bladi, ce jeudi 15 octobre.

Une demande adressée à Royal Air Maroc

Dans l’optique d’opérer de plus en plus de voyages vers le Maroc, le Syndicat français des tour-opérateurs (Seto) a contacté la Royal Air Maroc pour demander une facilitation concernant les conditions d’entrée.

Cette fois il s’agit du test PCR, qui est obligatoire avant l’embarquement, et qui devient difficile à faire dans les délais en France, à cause de la saturation des laboratoires par les demandes.

Le Seto estime que « la condition de devoir présenter à l’embarquement un test PCR négatif de moins de 72 heures est de facto un handicap lourd, notamment pour les voyageurs en provenance de la France, puisque les délais d’obtention de résultats de tests dépassent largement les 72 heures », selon Bladi.

Il est à noter que le Maroc a déjà assoupli les conditions d’entrée des touristes, même si les frontières marocaines sont fermées, les voyageurs qui disposent d’une réservation d’hôtel peuvent entrer sur le territoire, sans présenter de test sérologique, mais le test PCR datant de 72 heures avant l’embarquement reste obligatoire.

Le Maroc espère qu’avec ces conditions de plus en plus de touristes pourront venir passer leurs vacances de fin d’année dans les chaleureuses villes marocaines.

| LIRE AUSSI : Retour des touristes au Maroc : optimisme prudent à Marrakech

Derniers Articles

© Copyright 2020 - Destinations Med.