1. Accueil
  2. Actualités
  3. Maroc : les touristes étrangers viendront-ils cet hiver ?
Actualités

Maroc : les touristes étrangers viendront-ils cet hiver ?

Le Maroc, notamment Marrakech, figure traditionnellement parmi les destinations prisées durant la période des fêtes.

Maroc : les touristes étrangers viendront-ils cet hiver ?

Après neuf mois de crise sanitaire, le tourisme a été l’un des secteurs les plus touchés au Maroc. Mais la tendance est plutôt à l’optimisme dans le pays quant à une arrivée des touristes pour la période de fin d’année qui approche à grands pas. Le Maroc, notamment Marrakech, figure traditionnellement parmi les destinations prisées durant la période des fêtes.

« Le Maroc peaufine son décor de carte postale pour accueillir les touristes pour les fêtes de fin d’année, comptant sur les réservations de dernière minute pour confirmer un intérêt déjà manifeste », affirme le média local Hespress, ce lundi 14 décembre.

Malgré la fermeture des frontières dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, le Maroc autorise les vols spéciaux internationaux. En plus de Royal Air Maroc et d’Air Arabia Maroc, une quinzaine de compagnies étrangères desservent les différents aéroports.

Les touristes étrangers, issus de pays non soumis à l’obligation de visa, peuvent se rendre au Maroc sur présentation d’une simple réservation d’hôtel. Pour tous les voyageurs, un test PCR négatif datant de moins de 72 h avant le départ est obligatoire.

Le Maroc se prépare à accueillir les touristes

À Rabat et Agadir, les cafés et les restaurants sont contraints de fermer à 20 h soit une heure avant le début du couvre-feu. La décision de prolonger la fermeture des plages à Agadir a poussé beaucoup de surfeurs à annuler leur réservation dans les hôtels de la ville. Cependant, les opérateurs s’attendent à ce que les mesures soient levées à partir du 19 décembre, affirme Hespress.

À Marrakech, les cafés et les restaurants restent ouverts jusqu’à 23 h ainsi que les spas et les golfs. Des centaines d’hôtels ont rouvert leurs portes et ont préparé des promotions pour attirer le maximum de touristes en cette fin d’année.

Le lancement de plusieurs nouvelles lignes aériennes avec l’Europe par la Royal Air Maroc et diverses compagnies aériennes, notamment les low-cost Ryanair et EasyJet, devraient booster l’arrivée des touristes, notamment de France, d’ici la fin du mois de décembre.

Les touristes viendront-ils vraiment ?

Malgré l’optimisme affiché au Maroc, l’arrivée massive des touristes n’est pas acquise pour autant. Après les chiffres encourageants des réservations dus à l’effet d’annonce du discours d’Emmanuel Macron sur la levée des restrictions pour le 15 décembre, depuis, la tendance est à la baisse d’après les données du moteur de recherche spécialisé, Liligo, citées ce lundi par Le Figaro. Sur cette plateforme, le Maroc arrive loin derrière les départements d’outre-mer et Dubaï.

« Pour les vacances de Noël, les recherches ont fondu de 75 % par rapport à l’an dernier. Les bons jours, nous sommes à – 65 %, les mauvais à – 80 % », confie Guillaume Rostand, directeur général France au Figaro.

2.5 millions de Français avaient pour habitude de s’offrir des vacances au soleil à Noël. Or, selon le cabinet spécialisé Protourisme, ce sera quatre fois moins cette année. Didier Arino, le directeur de Protourisme, évoque « un chiffre historiquement bas ».

Articles en Relation