close

Royal Air Maroc et Air Arabia : 700 vols internationaux ont été programmés

Durant les six premiers mois de 2020, le trafic passagers dans les aéroports marocains a chuté de 57,47 % et le mouvement d’avions de 54,77 %, comparé à la même période de 2019.

Les frontières ayant été fermées dès mars, les avions de la Royal Air Maroc et d’Air Arbia sont restés cloués au sol pendant de longues semaines.

Ces chiffres ont été dévoilés, ce dimanche 26 juillet, par Mohamed Zouhair El Oufir, directeur général de l’Office national des aéroports marocains (ONDA) cité par dans un entretien au site Medias24.

Mais depuis quelques semaines, certains aéroports du royaume peuvent souffler à nouveau. Les vols domestiques ont repris partiellement le 25 juin dernier et, depuis le 15 juillet, les frontières aériennes sont partiellement ouvertes.

Royal Air Maroc et Air Arabia opèrent des vols spéciaux vers de nombreuses destinations permettant aux Marocains et aux étrangers résidant au Maroc de revenir au pays.

Des recettes similaires à celles de 2005 !

Ces vols « ont animé les aéroports concernés », a précisé Mohamed Zouhair El Oufir, avec plusieurs centaines de vols programmés, selon lui. « Cette reprise partielle du trafic international a été opérée par la programmation d’environ 700 vols internationaux dans le cadre de l’opération spéciale, et au départ et à destination des villes marocaines », a-t-il détaillé.

Ces vols spéciaux sont opérés exclusivement par les deux compagnies locales Royal Air Maroc et Air Arabia.

En dépit de cette reprise, le chiffre d’affaires des aéroports marocains devrait s’établir à 1,8 milliard de dirhams (160 millions d’euros) en 2020, en baisse de 62 % par rapport aux prévisions initiales.

« Ce niveau de recettes correspond à un niveau de trafic aérien similaire à celui de l’année 2005 », a précisé Mohamed Zouhair El Oufir.

Ces chiffres se basent sur l’hypothèse d’une reprise progressive des vols internationaux à compter de septembre prochain. Pour l’heure, les autorités marocaines, confrontées à une forte hausse des contaminations au Covid-19, n’ont annoncé aucune date pour la réouverture totale des frontières.

Derniers Articles

© Copyright 2020 - Destinations Med.