1. Accueil
  2. Actualités
  3. Reprise des vols : un « passeport sanitaire » pour voyager
Actualités

Reprise des vols : un « passeport sanitaire » pour voyager

Selon l’agence Bloomberg, IATA s’apprête à lancer une application mobile qui ferait office de « passeport sanitaire » ou « Travel pass ».

Reprise des vols : un « passeport sanitaire » pour voyager

Face à la situation financière difficile des compagnies, l’association internationale du transport aérien (IATA) est engagée dans une course contre la montre pour convaincre les gouvernements de lever les restrictions afin de permettre aux transporteurs de respirer après plusieurs mois d’arrêt.

L’IATA propose des solutions qui pourraient convaincre les dirigeants à décider une reprise rapide des vols dans le monde. L’association qui représente plus de 300 compagnies aériennes dans le monde mise notamment sur le dépistage massif des passagers et la traçabilité des informations.

Un passeport sanitaire pour 2021 ?

Selon l’agence Bloomberg, IATA s’apprête à lancer une application mobile qui ferait office de « passeport sanitaire » ou « Travel pass ».

L’application mobile verra le jour durant le premier trimestre 2021, d’abord sur Apple puis sur Androïd. Elle est basée sur la solution Timatic, utilisée par les compagnies aériennes pour les vérifications des visas et des documents de voyages.

Les passagers auront, ainsi, accès à toutes les informations nécessaires sur les procédures à suivre pour pouvoir voyager. Le « Travel Pass » pourrait également comprendre une rubrique pour les vaccins anti-covid qui devraient être obligatoires pour prendre les avions l’année prochaine, selon le patron de la compagnie aérienne australienne Qantas.

| LIRE AUSSI : Vols internationaux : le vaccin deviendra-t-il obligatoire ?

L’IATA envisage de tester sa dernière trouvaille à bord d’un vol de la British Airways. Les voyageurs pourront partager leurs informations ou bien scanner les documents à travers un code QR, indique la même source.

Tout pour une reprise rapide des vols !

IATA ne ménagera aucun effort pour inciter les gouvernements à rouvrir les espaces aériens, affirment ses dirigeants. « Nous avons travaillé avec les gouvernements pour pouvoir réunir et tenir à jour toutes les informations disponibles sur les mesures sanitaires dans les différents pays », a expliqué son président, Alexandre de Juniac, lors de la dernière assemblée générale de l’association tenue il y a deux jours.

L’association qui représente les transporteurs aériens dans le monde espère également convaincre les dirigeants des différents pays d’adopter les tests antigéniques plus rapides que les tests PCR utilisés actuellement.

| LIRE AUSSI : Relance des voyages internationaux : la proposition de la Chine

L’IATA s’appuie sur une étude européenne qui a récemment révélé que les tests antigéniques atteindraient une fiabilité de 99.5 %. Avec des résultats donnés en un quart d’heure, les compagnies pourraient gagner du temps et assurer leurs opérations de manière quasi-normale.