1. Accueil
  2. Actualités
  3. Transavia reprend ses vols avec le Maroc
Actualités

Transavia reprend ses vols avec le Maroc

Transavia, filiale d’Air France, a repris ses vols de et vers le Maroc. Elle va desservir cinq villes marocaines : Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir et Oujda.

Transavia reprend ses vols avec le Maroc
(Photo par Olaf Schulz / Adobe Stock)

La compagnie aérienne low cost Transavia France a repris ses vols de et vers le Maroc ce mercredi 26 aout. Elle va desservir 5 villes marocaines.

Alors que le gouvernement a prolongé l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre, les compagnies aériennes continuent d’opérer des vols spéciaux depuis et vers le Maroc. C’est le cas de la compagnie française Transavia France, qui a annoncé, sur Twitter, le lancement de son programme de vols depuis l’aéroport d’Orly en France avec villes marocaines : Casablanca, Rabat, Marrakech, Agadir et Oujda.

La compagnie précise que seules certaines catégories de personnes sont autorisées à entrer sur le territoire marocain : les citoyens marocains ainsi que les citoyens étrangers qui possèdent le statut de résident au Maroc. Les membres de la famille immédiate (conjoints et enfants) de ces personnes sont aussi autorisés à entrer, à condition de présenter une attestation délivrée par un Consulat du Maroc à l’étranger.

Ces passagers devront présenter, avant l’embarquement, un test PCR de moins de 48 h négatif au coronavirus. Un test sérologique est également exigé pour tous les passagers à partir de 12 ans. Les voyageurs doivent aussi fournir un imprimé d’une fiche sanitaire (qu’ils peuvent télécharger sur le site de l’office national des aéroports du Maroc) complétée avec les informations nécessaires.

D’un autre côté, les étrangers qui se sont au Maroc peuvent voyager s’ils sont autorisés à entrer en France. Les étudiants marocains inscrits dans des universités étrangères, les hommes d’affaires, et les personnes qui nécessitent des soins peuvent aussi quitter le Maroc, doivent être muni d’une autorisation spéciale pour quitter le Maroc.

Pour rappel, Air France a aussi repris les vols entre Paris et les villes marocaines de Casablanca, Rabat, et Marrakech.

Ces vols entrent dans la catégorie de vols spéciaux, puisque les frontières aériennes restent fermées au Maroc. Avec la recrudescence des cas infectés au coronavirus, le Maroc a été retiré, le 7 aout, de la liste de pays sûrs de l’Union européenne.

La fermeture de l’espace aérien marocain a obligé plusieurs compagnies à annuler leurs vols commerciaux depuis et vers le pays.

You cannot copy content of this page