close

Un nouveau système pour les passagers à l’aéroport de Lyon

Un nouveau système utilisant la reconnaissance faciale et permettant aux passagers de passer par les différents points de contrôle de l’aéroport, sans contact physique, a été lancé à l’aéroport international de Lyon-Saint Exupéry, rapporte le magazine L’Usine Digitale.

Les tests de ce système, baptisé Mona, vont durer une année, et se feront à l’aéroport de Lyon, sur les vols de la compagnie aérienne Transavia allant vers Porto, ainsi que les vols de la compagnie aérienne TAP Air Portugal qui vont vers Lisbonne.

Les voyageurs vont pouvoir passer les points de contrôle à l’aéroport sans aucun contact physique, puisque cette technologie est basée sur la reconnaissance faciale. Ils devront cependant enlever leur masque lors de ces contrôles.

Comment fonctionne ce nouveau système ?

Une application mobile gratuite est mise à disposition du client qui va créer un compte dessus. Ceci va lui permettre de valider son identité à chaque point de passage à l’aéroport par la reconnaissance faciale. Il n’aura plus besoin de présenter quelconque pièce d’identité.

« Avec Mona, Vinci Airports propose une première mondiale qui fait entrer l’expérience aéroportuaire dans une nouvelle dimension. À l’heure du ‘sans contact’ et de la personnalisation, notre réseau prouve à nouveau sa capacité à se réinventer en permanence », déclare le directeur de Vinci Concessions, le groupe dont fait partie Vinci Airports, qui a développé « Mona ».

Derniers Articles

© Copyright 2020 - Destinations Med.