1. Accueil
  2. Actualités
  3. VIDÉO – Premier vol du nouvel avion de ligne russe
Actualités

VIDÉO – Premier vol du nouvel avion de ligne russe

Ce mardi 15 décembre a eu lieu le premier vol de l’avion russe Irkout MC-21, fabriqué avec des moteurs de construction russe. Il pourrait bientôt concurrencer les aéronefs d’Airbus et de Boeing. 

VIDÉO – Premier vol du nouvel avion de ligne russe

La compagnie russe Irkout a réalisé le premier essai de son avion MC-21 équipé de moteurs PD-14 de fabrication russe. Le vol a eu lieu, mardi 15 décembre, depuis l’aérodrome de l’usine d’aviation d’Irkoutsk en Sibérie, rapporte le média russe Sputnik.

Ce vol a duré 1h 25 min. À bord de l’avion se trouvaient deux pilotes d’essai, et un ingénieur. Le vol avait pour but d’effectuer des vérifications du mode de fonctionnement de la centrale, ainsi que la stabilité de l’avion.

« Grâce aux efforts de scientifiques, de concepteurs, d’ingénieurs et d’ouvriers, un avion de nouvelle génération est élaboré, ce qui ramène notre pays au premier rang de l’aviation mondiale », a déclaré le PDG de l’entreprise technologique d’État Rostec.

Concurrencer Boeing et Airbus

Cette sortie fait suite aux déclarations du ministre russe du Commerce et de l’Industrie, Denis Mantourov, selon lesquelles l’avion devrait voler d’ici la fin de l’année, indique Flight Global.

La Russie espère que son nouveau jet fera face à la concurrence du 737 MAX de Boeing et de l’A320neo d’Airbus. Pouvoir le commercialiser avec des moteurs produits localement serait certainement une aubaine pour son industrie aéronautique.

« Le MC-21 est un projet phare de l’industrie aéronautique russe. (…) Le premier vol d’un nouvel avion de ligne russe équipé du premier moteur civil entièrement russe créé dans notre pays depuis le début des années 1990 est la preuve de notre capacité à créer un équipement civil compétitif de haute technologie, même face à de sérieux défis commerciaux et technologiques », a déclaré le vice-premier ministre de la Fédération de Russie, à l’agence de presse TASS à l’issue du vol.