1. Accueil
  2. Actualités
  3. Visa pour l’Algérie : « Le consulat m’a demandé 15 documents, un cauchemar ! », témoigne un touriste
Actualités

Visa pour l’Algérie : « Le consulat m’a demandé 15 documents, un cauchemar ! », témoigne un touriste

Les touristes étrangers qui visitent l’Algérie seraient sans doute d’accord à dire que le plus grand pays d’Afrique mérite le détour. L’accès n'est cependant pas toujours facile.

Visa pour l’Algérie : « Le consulat m’a demandé 15 documents, un cauchemar ! », témoigne un touriste
L'accord d'un visa. (Photo par amazing studio / Adobe Stock)

Ayant longtemps demeurée fermée aux touristes étrangers, l’Algérie a gardé des réflexes administratifs d’une autre époque. En effet, pour décrocher un visa pour l’Algérie, il y a de fortes chances que le demandeur entende des phrases comme « reviens demain », « il faut d’abord passer par un autre service » ou encore « il te manque un autre document ».

En voyage en Algérie, un touriste américain a d’ailleurs témoigné que « le visa algérien a été le plus grand cauchemar de son entière existence ». Le touriste, qui assure avoir pu visiter « 33 pays à travers le monde », précise « qu’aucun visa d’entrée dans ces 33 pays ne lui avait donné autant de mal que le visa algérien ».

« 15 documents pour pouvoir obtenir le visa pour l’Algérie »

Le globe-trotter indique que l’autorité consulaire algérienne lui a demandé « 15 documents » avant qu’elle ne se résigne enfin à lui accorder le précieux cachet sur son passeport qui allait lui permettre de découvrir enfin l’Algérie.

« 15 documents, ce n’est rien pour nous Algériens », lance un internaute en commentaire pour souligner que la bureaucratie est une réalité quotidienne à laquelle tous les Algériens sont habitués. Un autre précise « qu’avoir un visa pour les USA pour un Algérien est encore plus difficile ».

Ceci dit, bien que la procédure administrative précédant le voyage en Algérie puisse être longue, lente et fatigante, cela en vaut sans doute la peine. En effet, outre le trajet lui-même qui permet souvent, soit de traverser la mer méditerranée ou de la survoler, en arrivant en Algérie, il y aura aussi tant de beauté à trouver et tant de trésors à découvrir par les touristes.

Enfin, il est à rappeler que l’Algérie propose, depuis décembre 2022, un visa à l’arrivée pour les touristes étrangers souhaitant visiter le Sud algérien. Ainsi, ces touristes peuvent désormais découvrir plusieurs wilayas du Sud algérien sans être obligés de passer par le circuit classique de demande de visa.

SUR LE MÊME SUJET :

Touristes français : comment aller en Algérie ?

You cannot copy content of this page