1. Accueil
  2. Actualités
  3. Voyage Algérie : la vidéo buzz d’une influenceuse casse les préjugés
Actualités

Voyage Algérie : la vidéo buzz d’une influenceuse casse les préjugés

Cet été, l'Algérie a été le terrain d’exploration de nombreux blogueurs, youtubeurs et influenceurs...

Voyage Algérie : la vidéo buzz d’une influenceuse casse les préjugés

On peut s’ennuyer dans l’enfance pendant ses vacances au bled mais découvrir l’Algérie plus tard avec un regard neuf : c’est le message d’une instagrameuse d’origine algérienne.

Cet été, l’Algérie a été le terrain d’exploration de nombreux blogueurs, youtubeurs et influenceurs qui ont donné une image positive du pays, malgré son tourisme quasi inexistant.

Ces « créateurs de contenu » sur Internet sont souvent suivis par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux, et leurs partages ont permis de faire découvrir l’Algérie de l’intérieur, qui demeure le pays du Maghreb le plus méconnu des voyageurs internationaux.

Après Ben et Maroua, c’est au tour de l’instagrameuse connue sous le pseudo @slaywithaslane de montrer une autre facette de son pays d’origine.

L’Algérie vue avec des yeux différents

Cette Franco-Algérienne qui partage son quotidien de jeune maman réside en France et s’est rendue cet été en Algérie avec son mari et son fils. Début septembre, elle a posté une vidéo « vlog » sur son compte suivi par 90 000 abonnés.

Voici la légende qui l’accompagne : « Mes premières vacances en Algérie en tant qu’adulte! J’ai pu décider du programme, prendre la voiture et partir à la découverte d’autres Wilayas ! C’était incroyable. J’aimais beaucoup les vacances enfant, en famille et je remercie mes parents de nous avoir transmis l’amour de nos origines, et de nos familles là bas ».

Sa vidéo s’ouvre ainsi : « Quand j’étais petite je passais mes vacances en Algérie à la maison, je pensais qu’il n’y avait rien à faire. Aujourd’hui j’ai grandi…. » Et les images de son voyage s’enchaînent, nous transportant des grottes de Aïn Fezza à Tlemcen, au plateau de Lalla Setti, jusqu’aux cascades d’El Ourit, la Basilique de Notre Dame d’Afrique, en passant par Oran et le désert : un road trip fabuleux où en prend plein les yeux.

Un ressenti partagé par les internautes

Le message clamé par l’influenceuse fait écho à bon nombre de personnes qui ont vu sa vidéo. La diaspora algérienne établie à l’étranger s’est visiblement retrouvée dans son témoignage, et n’a pas hésité à l’exprimer en commentaires :

« Quand j’étais petite, je pensais aussi qu’il n’y avait rien à faire en Algérie ! Et d’ailleurs chaque été j’avais envie de pleurer tellement je m’ennuyais à Médea : c’était halal, famille, maison et dodo. Puis j’ai grandi, j’ai découvert l’Algérie autrement et c’était très chouette. Il y a absolument tout, c’est magnifique si je pouvais je partirais tout le temps ! », écrit une internaute

« Merci pour ton partage, ça fait 11 ans que je n’ai pas mis les pieds dans notre magnifique pays alors que depuis toute petite j’y allais à chaque vacances, ta vidéo m’a donné envie d’y retourner le plus rapidement possible », peut-on encore lire.

Également : « Ta vidéo m’a fait un pincement au cœur parce que j’avais le même ressenti étant petite mais je compte bien rattraper les années perdues inch’Allah merci à toi ».

Un sentiment commun à toutes les personnes bénéficiant d’une double culture : quand la redécouverte de son pays d’origine à l’âge adulte offre un sentiment de nostalgie mêlé d’émerveillement.