1. Accueil
  2. Actualités
  3. Voyage en Europe : les 3 pays où les pickpockets sévissent les plus
Actualités

Voyage en Europe : les 3 pays où les pickpockets sévissent les plus

Les pays européens où l'on signale le moins de vols à la tire sont l'Irlande, avec 30 mentions par million de visiteurs, et la Pologne, avec 18 mentions.

Voyage en Europe : les 3 pays où les pickpockets sévissent les plus
Le colisée, Rome-Italie. Image par : lucky_photo | Adobe stock

Les touristes font face à toute sorte d’arnaques, dont le phénomène des pickpockets. Chaque année en Europe, des milliers de visiteurs en sont victimes, mais quel est le pays où les touristes doivent faire le plus attention ?

Dans les zones très fréquentées et autour des attractions populaires, les touristes étrangers doivent être particulièrement vigilants. Ils sont souvent pris pour cible par les pickpockets, car ils sont moins conscients de leur environnement.

Pour mieux aviser les visiteurs, des experts en comparaison d’assurance voyage du site web Quotezone ont publié un rapport classant les pays européens en fonction du risque d’être victime d’un pickpocket.

Pour les besoins de l’étude, ces spécialistes se sont basés sur les commentaires des voyageurs pour calculer le nombre de mentions de vols à la tire dans les cinq principales attractions touristiques de chaque pays.

Quel est le pays européen le plus exposé au phénomène des pickpockets ?

Sans surprise, les résultats de l’étude, rapportée ce mardi 5 septembre par Euronews, ont démontré que la destination où les pickpockets sévissent le plus est l’Italie.

Les visiteurs du Colisée, de la fontaine de Trevi et du Panthéon à Rome, du Duomo di Milano à Milan et de la Gallerie degli Uffizi à Florence ont mentionné le vol d’objets dans 1 906 commentaires de voyage en ligne en 2022.

Cela équivaut à 463 mentions de vols à la tire pour chaque million de visiteurs des principales attractions touristiques italiennes, soit la proportion la plus élevée de tous les pays européens.

Selon la même étude, la France arrive en deuxième position avec 283 mentions de vols à la tire par million de visiteurs. Les cinq attractions contrôlées par Quotezone se trouvent toutes dans la capitale, Paris.

Les Pays-Bas arrivent au troisième rang de l’indice de vol de pickpocket. Malgré la réputation de Barcelone en matière de pickpockets, l’Espagne n’arrive qu’en sixième position. Les enquêtes ont enregistré cinq fois moins de mentions de vols que l’Italie.

D’un autre côté, les pays où l’on signale le moins de vols à la tire sont l’Irlande, avec 30 mentions par million de visiteurs, et la Pologne, avec 18 mentions.

Comment se protéger contre les pickpockets ?

Selon le Directeur général de Quotezone, Greg Wilson, ces vols peuvent se produire n’importe où. Mais « les hauts lieux touristiques sont des endroits pratiques pour les pickpockets qui s’attaquent aux portefeuilles et aux sacs à main des vacanciers pendant qu’ils sont occupés à admirer les sites ».

Les attractions populaires comme la Tour Eiffel à Paris ou la fontaine de Trevi à Rome sont particulièrement populaires auprès des pickpockets, car ils peuvent se déplacer plus discrètement dans les foules.

Ainsi, il recommande aux touristes de laisser leurs objets de valeur, tels que les bijoux, dans un coffre-fort à l’hôtel. Il suggère également de voyager avec un sac croisé sécurisé qui se ferme à l’aide d’une fermeture éclair pour garder les téléphones et les portefeuilles en sécurité.

Il ne faut jamais laisser vos effets personnels sans surveillance, car les compagnies d’assurance voyage exigent aux voyageurs de faire preuve d’une prudence raisonnable. « Elles peuvent ainsi rejeter les demandes d’indemnisation pour vol si les objets ont été laissés sans surveillance », prévient-il.

Lorsqu’un touriste se fait voler des objets, il doit établir un rapport de police, car ce document permettra d’étayer la demande d’indemnisation auprès de l’assurance. De plus, les voyageurs doivent toujours garder des copies numériques en ligne de leurs documents importants. 

You cannot copy content of this page