1. Accueil
  2. Actualités
  3. Voyage : le retour en force de l’Algérie en France
Actualités

Voyage : le retour en force de l’Algérie en France

Les listes d’attente à ne plus en finir, les annulations en série et les billets hors de prix appartiennent-ils au passé ?

Voyage : le retour en force de l’Algérie en France
A undated file picture taken at Berlin's Schoenefeld airport shows a similar aircraft to the Air Algerie Boeing 737-200 passenger plane, wich crashed in the southern province of Tamanrasset, Algeria March 6, 2003, killing at least 97 passengers and the crew. Quoting an airport source, it said the Boeing 737-200 of the national airline, Air Algerie, crashed shortly after take-off from Tamanrasset airport at 1445 GMT. REUTERS/Thomas Noack FAB/CRB - RTRJGZ8

L’hiver 2022 devrait marquer le retour à une quasi-normalité aérienne pour l’Algérie. Après une fermeture totale de l’espace aérien durant les deux années marquées par la pandémie, la destination algérienne retrouve petit à petit ses passagers.

Les listes d’attente à ne plus en finir, les annulations en série et les billets hors de prix appartiennent-ils au passé ? Il semblerait que tous les voyants soient au vert pour la rentrée aérienne.

L’été a déjà permis de montrer une ouverture plus conséquente de l’espace aérien algérien, cet hiver devrait marquer une consolidation des vols entre l’Europe, notamment la France et l’Algérie, affirme le média français La Tribune dans une enquête publiée ce jeudi 15 septembre. 

Certes le nombre de passagers de l’ordre de 5 millions par an entre la France et l’Algérie ne sera pas atteint cette année, mais le contexte semble montrer un effort conséquent pour retrouver les niveaux de 2019, affirme le journal français. 

Air Algérie renforce ses routes vers la France

Les liaisons entre la France et l’Algérie devraient être les premières à bénéficier d’une véritable relance. Le pays qui compte la communauté algérienne la plus importante d’Europe va être davantage desservi par Air Algérie et Tassili Airlines. Le ministère algérien des Transports algérien a annoncé une augmentation des rotations, qui portera le nombre de vols hebdomadaires entre les deux pays à 262. 

Zohir Houaoui, représentant général France-Nord d’Air Algérie, a expliqué à La Tribune, que la compagnie nationale est parvenue à retrouver 60 % de son activité durant l’été 2022. 280.000 passagers ont pu voyager dans les deux sens. Les meilleurs chiffres observés par Air Algérie depuis la réouverture des frontières. 

Air Algérie ne compte pas s’arrêter là. La compagnie nationale compte bien retrouver son marché français qui représentait plus de la moitié de son activité internationale. “Pour l’hiver 2022, nous pouvons aspirer à une amélioration de 20 à 30 % par rapport à ce que nous avons réalisé durant l’été 2022”, a expliqué Zohir Houaoui à la Tribune.

En outre, le représentant général France-Nord d’Air Algérie a évoqué une politique tarifaire “agressive”. On peut donc espérer des prix plus accessibles après les deux années de tarifs exorbitants. 

Les autres compagnies aériennes étrangères retrouvent une place conséquente

Mais la grande nouveauté est l’espace réservé aux compagnies étrangères. Air Algérie qui avait dominé les propositions de vol jusqu’à présent, va laisser davantage de place aux autres compagnies. L’été a permis le retour de plusieurs compagnies aériennes étrangères : Volotea, Vueling et surtout de compagnies françaises comme Air France, Transavia, ASL Airlines. 

La Direction générale de l’aviation civile française et la Direction de l’aviation civile et de la météorologie algérienne négocient actuellement les droits de trafic, rapporte La Tribune. Un compromis pourrait être trouvé d’ici l’automne pour améliorer les rotations entre la France et l’Algérie. 

Si les négociations aboutissent à une solution, il faut s’attendre à un renforcement du programme des vols opérés par les compagnies françaises dès cet hiver. Transavia, par exemple, espère passer à 68 vols hebdomadaires et 13 lignes à partir d’octobre. ASL Airlines souhaite atteindre à la même période 38 vols par semaine.

A l’heure actuelle la reprise des vols des compagnies étrangères reste intéressante même si elle n’est pas complète. La plupart des compagnies ont retrouvé d’excellents niveaux de remplissage cet été, notamment durant le mois de juillet, atteignant des taux de plus de 90% sur certains vols. Ainsi, Air France a pu récupérer 48 vols hebdomadaires et durant l’été 2022, elle a bénéficié de trois semaines avec 58 rotations. 

Nous sommes bien loin des chiffres timides lors de la reprise des vols de 2021. Les autorisations de vols accordées par l’Etat algérien au compte-goutte n’avaient permis qu’une faible proposition de vols. Une restriction qui a duré jusqu’au début de l’année 2022. Air France par exemple ne disposait que de 12 fréquences hebdomadaires entre janvier et mars 2022. 

Les villes de province de France de plus en plus desservies

L’autre bonne nouvelle est la meilleure desserte de l’ensemble du territoire français. Les compagnies aériennes ont repris leurs bases dans les villes intermédiaires françaises. 

Transavia sera très présente à Paris Orly, mais aussi dans les aéroports de Lyon et de Nantes. De même pour ASL Airlines qui entend renforcer les départs vers la capitale algérienne depuis les aéroports de Lille, Mulhouse et Lyon.

Air France avait déjà profité des droits d’Aigle Azur qu’elle a récupérés pour établir davantage de liaisons entre les villes de province entre l’Algérie. La compagnie française devrait poursuivre cette politique de vol.