1. Accueil
  2. Actualités
  3. Voyage Maroc : une escale avec la RAM tourne au cauchemar
Actualités

Voyage Maroc : une escale avec la RAM tourne au cauchemar

Une passagère, installée au Royaume-Uni, a raconté le calvaire que lui a fait vivre la Royal Air Maroc.

Voyage Maroc : une escale avec la RAM tourne au cauchemar
(Photo par Markus Mainka / Adobe Stock)

Plus d’un voyageur a livré sa mésaventure avec la Royal Air Maroc sur les réseaux sociaux. Celle d’une voyageuse a cependant de quoi rappeler le film culte “Le Terminal”.

Outre les Marocains, des voyageurs étrangers, notamment de pays africains, optent pour les vols internationaux assurés par la RAM. Si l’offre y est, le service client de la compagnie marocaine est souvent décrié sur les réseaux sociaux.

Maroc : une cliente de la RAM dort dans un lounge

Dans un tweet publié hier lundi, une passagère, installée au Royaume-Uni, a raconté le calvaire que lui a fait vivre la Royal Air Maroc, et plus précisément le service client de la compagnie, qu’elle avait d’ailleurs qualifié d’ “horrible”.

La voyageuse a entamé son voyage de Londres, au Royaume-Uni, à destination de Yaoundé, au Cameroun, de la pire manière possible. Ayant choisi de voyager avec la RAM, la jeune fille devait d’abord faire escale à Casablanca, au Maroc. Une escale qui va s’éterniser, malheureusement, car son premier vol arrivera en retard.

“La RAM a retardé mon vol de Londres à Casablanca de 90 minutes, et à cause de ça, j’ai raté mon avion de correspondance à destination de Yaoundé”, a déploré la voyageuse, qui a demandé « qu’ils la mettent sur le prochain vol vers Yaoundé ». La RAM répond toutefois que le prochain vol est « dans trois jours”.

4 jours dans un “lounge inconfortable”

La compagnie aérienne marocaine a donc proposé à sa cliente de loger dans un lounge, au niveau de l’aéroport de Casablanca, le temps que son vol arrive.

“C’est une horrible façon de traiter ses clients” que celle “de ne pas leur fournir un hébergement”, s’est indignée la voyageuse, tout en soulignant que le service client de la RAM ne fait que lui promettre une chambre d’hôtel, en vain.

Pire encore, les trois jours sont passés, et la cliente se retrouve toujours à dormir dans son lounge. En effet, dans un autre tweet, elle indique qu’elle a passé 4 jours à dormir dans l’aéroport alors que son vol était programmé dans trois jours seulement.

“Votre service client est vraiment horrible, vous me dites de dormir dans un lounge inconfortable pendant 4 jours et vous ne faites que me promettre une chambre d’hôtel”, a lâché la cliente de la Royal Air Maroc, précisant qu’elle est dorénavant “coincée” à l’aéroport de Casablanca.

You cannot copy content of this page