close

Voyages en Tunisie : nouvelles modalités pour les touristes étrangers

Face à l’évolution de l’épidémie de Covid-19, les États font évoluer les mesures mises en place notamment pour les voyages. C’est le cas de la Tunisie. Ce pays du Maghreb est le premier à avoir ouvert ses frontières dès le 27 juin dernier, encouragé par une évolution favorable de la situation sanitaire.

Mais depuis la rentrée, la Tunisie est confrontée à une hausse des contaminations. Le gouvernement tunisien a décidé de maintenir les frontières ouvertes mais en imposant plusieurs restrictions aux voyageurs.

Cette semaine, les mesures ont été mises à jour. « À compter d’aujourd’hui 16 novembre 2020, les voyageurs arrivant en Tunisie en provenance de l’étranger seront soumis à de nouvelles mesures, unifiées pour tous, afin de lutter contre la Covid-19 », a expliqué l’Office national du tourisme tunisien (ONTT) dans un communiqué.

Tourisme saharien

Tous les passagers devront présenter un test PCR datant de moins de 72 heures avant l’embarquement. Les passagers qui ne présentent pas de test devront se confiner.

Toutefois, précise le média local Webdo, les voyageurs qui arrivent en Tunisie dans le cadre du tourisme saharien ne sont pas concernés par le confinement obligatoire dans les hôtels.

La décision a été prise lundi lors d’une réunion entre le chef du gouvernement et son ministre du Tourisme. Les touristes devront toutefois venir dans le cadre d’un voyage organisé et respecter le protocole sanitaire mis en place par les autorités tunisiennes.

Selon le média français L’Echo touristique, les visiteurs de la Tunisie pour une période inférieure ou égale à 5 jours seront également exemptés du confinement à l’hôtel.

Ces mesures sont destinées à venir en aide au secteur du tourisme, en grande difficulté. Fin octobre, Habib Ammar, ministre tunisien du Tourisme, avait fait état, devant les députés « d’une situation financière et sociale sans précédent dans le secteur ».

Derniers Articles

© Copyright 2020 - Destinations Med.