1. Accueil
  2. Actualités
  3. Aéroport d’Alger : accès, transports et tarifs
Actualités

Aéroport d’Alger : accès, transports et tarifs

De nombreux passagers transitant via l’aéroport international d’Alger cherchent un moyen de transport pour rejoindre les gares de la capitale.

Aéroport d’Alger : accès, transports et tarifs

De nombreux passagers transitant via l’aéroport international d’Alger cherchent un moyen de transport pour rejoindre les gares de la capitale et d’autres destinations. Quels sont les moyens de transport disponibles et à quels tarifs ?

De prime à bord, il convient de noter que l’aéroport d’Alger est relié par trois moyens différents, à savoir : les taxis individuels, les bus et le train. Pour le premier moyen, les passagers se plaignent souvent des prix proposés par les chauffeurs de taxis.

Prix des taxis à l’aéroport d’Alger : les explications des taxieurs 

De leur côté, ces derniers assurent que les tarifs qu’ils proposent sont fixés par l’Établissement de gestion de services aéroportuaires (EGSA). Dans un reportage diffusé sur la chaîne Facebook, Dz News, des chauffeurs de taxis se sont expliqué à ce propos.

Nos tarifs sont fixés par l’EGSA. Pour une course au départ de l’aéroport d’Alger, il faut compter à partir de 1200 DA, car on n’a pas droit de transporter des voyageurs au retour”, a expliqué l’un des intervenants. Toutefois, il explique que les prix diffèrent en fonction des destinations.

Pour les destinations hors la wilaya d’Alger, “on pratique des tarifs forfaitaires, c’est-à-dire que le prix est fixé après une négociation avec le client”, a-t-il encore souligné. L’intervenant a, en outre, tenu à assurer que, dans tous les cas, “les prix ne sont point exorbitants. On essaye toujours d’arranger les gens”.

Aéroport d’Alger : le train à seulement 80 DA

En plus des taxis individuels, les usagers de l’aéroport d’Alger ont également la possibilité de prendre le train, dont une gare est opérationnelle depuis trois ans à l’intérieur même de la structure aéroportuaire.

De nombreux passagers ignorent, en effet, l’existence d’une ligne de train qui passe par l’aéroport vers la gare Agha. Les avantages de ce moyen de transport sont multiples. Le voyageur peut éviter les bouchons sur les routes de la capitale et le prix du déplacement est pratiquement symbolique comparativement aux tarifs proposés par les taxis.

Le tarif vers la gare Agha est de 80 dinars pour les adultes et 40 DA pour les enfants”, a expliqué un responsable de la SNTF. De plus, le voyageur peut acheter un ticket de voyage des longues distances dans cette même gare et se déplacer gratuitement vers Agha.

La gare de l’aéroport d’Alger dispose aussi de nombreuses commodités mises à disposition des passagers. Toutefois, les usagers redoutent quelques lacunes ; “le problème réside dans la confiance. Le voyageur n’a plus confiance vis-à-vis des horaires du train, car il y a souvent des retards, ce qui peut lui coûter de rater son avion”, a souligné un internaute.

Les bus de l’ETUSA, une autre excellente alternative pour les voyageurs 

Dans le même sillage, les passagers de l’aéroport d’Alger ont également les bus de l’ETUSA à leur disposition. En effet, L’Établissement public de transports urbain et suburbain d’Alger a mis en place plusieurs lignes reliant l’aéroport vers la ville d’Alger.

Ces lignes concernent “la place 1er mai, place Audin, place des Martyrs ainsi que la gare routière Caroubier”, précise l’ETUSA dans une publication sur sa page Facebook. “Le tarif est fixé à 50 DA. Les rotations sont assurées de 6 h jusqu’à minuit à raison d’un départ toutes les heures pour une durée allant de 20 à 30 minutes”, ajoute la même source.