1. Accueil
  2. Actualités
  3. Billets : Algérie Ferries veut en finir avec la pagaille
Actualités

Billets : Algérie Ferries veut en finir avec la pagaille

Pour mettre fin à ce problème et éviter de nouvelles pagailles à l’avenir, Algérie Ferries va investir dans un nouveau système de réservation en ligne.

Billets : Algérie Ferries veut en finir avec la pagaille
Il n’y a pas que de l’intérieur que le Badji Mokhtar 3 est beau à voir. (Photo par Ldgfr Photos / Adobe Stock)

Cela fera bientôt une année depuis qu’Algérie Ferries a repris ses traversées internationales après une longue période de suspension en raison du Covid-19.

Le bilan n’est pas reluisant. La compagnie martime nationale a dû essuyer plusieurs scandales liés à l’état de ses navires, à ses traversées quasiment vides, qui ont entraîné le limogeage de son PDG, et surtout à son système de réservation défaillant.

Algérie Ferries : le système de réservation critiqué

Les agences Algérie Ferries ont été prises d’assaut par des centaines de voyageurs, en Algérie et en France, suite à l’annonce du lancement des ventes des billets pour les traversées estivales. Résultat : des scènes de pagaille devant les agences, des bagarres et des voyageurs en colère.

Son site Internet de réservations a été défaillant. Le système des réservations en ligne d’Algérie Ferries a été très critiqué. En effet, les plaintes de clients, qui ont pu atteindre la dernière étape de la réservation en ligne mais qui se sont retrouvés dans l’impossibilité d’obtenir leur billet par mail, même si la somme correspondant au prix du billet a été débitée de leur compte bancaire, se sont multipliées tout au long de l’été.

Un nouveau système de réservation en ligne pour Algérie Ferries

Pour mettre fin à ce problème et éviter de nouvelles pagailles à l’avenir, Algérie Ferries va investir dans un nouveau système de réservation en ligne. Son directeur général par intérim a dévoilé un projet d’acquisition d’un nouveau système de réservation électronique.

Pour ce faire, une consultation internationale a été lancée, a annoncé le DG lors d’une séance d’audition organisée par la Commission des transports et télécommunications du Parlement algérien.

Afin de protéger les données personnelles des voyageurs, a expliqué M. Mohellebi, le cahier des charges prévoit l’obligation de domicilier la base de données du système en Algérie.

Cette condition a été posée notamment parce que le système exploité actuellement est géré par un opérateur finlandais qui stocke les données dans son pays, a fait savoir le DG d’Algérie Ferries.

Par ailleurs, les clients concernés par les billets annulés par le système de réservation actuel ont été contactés. M. Mohellebi a assuré que leurs cas ont été pris en charge.

Les clients ont été contactés et orientés vers les différentes agences d’Algérie Ferries pour se faire rembourser ou changer leurs billets, a assuré M. Mohellebi.

You cannot copy content of this page