1. Accueil
  2. Actualités
  3. Voyage Maroc : 5 arnaques à éviter à Marrakech (vidéo)
Actualités

Voyage Maroc : 5 arnaques à éviter à Marrakech (vidéo)

La ville de Marrakech est en effet le théâtre de plusieurs pièges dans lesquels aucun visiteur ne souhaite tomber.

Voyage Maroc : 5 arnaques à éviter à Marrakech (vidéo)
La ville de Marrakech / Par seqoya / AdobeStock

Les touristes étrangers sont nombreux à passer leurs vacances à Marrakech, au Maroc. Néanmoins, la ville ocre peut réserver à ses visiteurs étrangers plusieurs mauvaises surprises.

Vu le grand nombre d’arnaques qu’on peut y rencontrer, certains touristes sont allés jusqu’à affubler Marrakech d’un drôle de surnom : Arnakech. La ville ocre est en effet le théâtre de plusieurs pièges dans lesquels aucun visiteur ne souhaite tomber.

Une vidéo traitant de ce sujet a été partagée hier sur la chaîne TikTok « Monsieur Voyage ». Titrée « les 5 pièges que tu dois absolument éviter à Marrakech », cette vidéo, qui livre de précieux conseils aux visiteurs de la ville ocre, a suscité près de 170 000 réactions en seulement quelques heures. Voici de quoi il s’agit.

@monsieur.voyage

5 pièges à éviter pour ton voyage à Marrakech #marrakech #astucedevoyage #maroc #singe #voyagepascher #voyageur #voyagerpascher

♬ son original – Monsieur Voyage 🧳

Arnaque du Taxi : un classique

Si vous débarquez en tant que touriste à Marrakech, il y a de fortes chances qu’un chauffeur de taxi tente de vous arnaquer. Dans sa vidéo, « Monsieur Voyage » assure que pour les chauffeurs de taxi à Marrakech, « c’est une tradition d’allumer totalement les touristes ».

Pour éviter qu’une course vous soit facturée double, voire triple, il faut toujours « demander d’activer le compteur dans les taxis », conseille le ticktockeur. Si le chauffeur refuse, « il faut descendre du véhicule », ajoute-t-il.

Femmes au henné : « Elles vous feront payer »

Plusieurs autres arnaqueurs guettent le passage des touristes à Marrakech. D’apparence anodine, les femmes qui proposent de vous faire gratuitement du henné sont également à éviter, indique-t-on dans cette vidéo.

« Sur la place Jemaa el-Fna, tu vas trouver plein de femmes qui vont te proposer de te faire du henné », indique le ticktockeur, qui explique ensuite que cette proposition est « gratuite au début, mais à la fin, ces femmes vont te demander de payer entre 20 et 50 € ». « Insistez pour ne pas le faire », conclut-il.

| Lire aussi : Marrakech, destination prisée des touristes français en avril

Tout est négociable au Souk de Marrakech

On ne peut pas visiter Marrakech sans faire un tour dans son souk. Une fois dans les ruelles de ce marché, on est souvent tenté d’acheter quelque chose. Contrairement aux espaces commerciaux en occident, au souk de Marrakech, il faut toujours négocier avant d’acheter, d’autant plus si on est un touriste étranger.

Le tiktockeur conseille les touristes qui tombent sur un objet qui les intéresse au souk de Marrakech de « diviser son prix par deux » et de « négocier avec le vendeur ». Tout comme les chauffeurs de taxi, les commerçants du marché de Marrakech « allument vraiment », eux aussi, les touristes, ajoute l’internaute.

Photos avec des singes : halte à la maltraitance

Dans la ville ocre, tout est bon pour soutirer de l’argent aux visiteurs. Néanmoins, les choses vont parfois trop loin. Dans sa vidéo, l’internaute indique qu’on peut trouver « un peu partout à Marrakech des personnes qui proposent de faire des photos avec un signe ».

« Ne le faites surtout pas », ajoute-t-il, dévoilant ensuite « que ce singe soit totalement maltraité ». En coupant les vivres à ce genre de personnes, les touristes sauveront donc plusieurs animaux de la maltraitance.

| Lire aussi : Voyage Maroc : la vidéo d’un touriste arnaqué fait le buzz

Marrakech : des serpents drogués

Toujours dans le sillage des animaux exotiques, et outre les singes, les touristes peuvent aussi rencontrer des serpents dans les rues de Marrakech. Derrière ce spectacle qui peut impressionner, se cache toutefois un piège dans lequel les touristes ne doivent pas tomber.

En effet, le ticktockeur indique que les visiteurs de Marrakech « peuvent voir sur la place Jemaa el-Fna plein de serpents ». L’internaute conseille cependant les touristes de ne pas approcher, ni porter les reptiles, ni encore moins de faire des photos avec eux car « ils ont été complétement drogués ». Cela constitue un danger pour les touristes et une souffrance pour les serpents.