1. Accueil
  2. Actualités
  3. Une Algérienne de France teste un détecteur de caméra cachée à l’hôtel
Actualités

Une Algérienne de France teste un détecteur de caméra cachée à l’hôtel

Ce phénomène alarmant suscite une préoccupation croissante et un risque accru d’intrusion dans l’intimité des gens.

Une Algérienne de France teste un détecteur de caméra cachée à l’hôtel
En séjournant dans des établissements hôteliers, les clients doivent être conscients de la menace que représentent les caméras cachées pour leur vie privée / Par Monkey Business / Adobe Stock

En séjournant dans des établissements hôteliers, les clients doivent, plus que jamais, être conscients de la menace que représentent les caméras cachées pour leur vie privée.

Ce phénomène alarmant suscite une préoccupation croissante et un risque accru d’intrusion dans l’intimité des gens. Cela explique donc les divers conseils et les nombreuses vidéos véhiculés sur la Toile pour mettre en garde les voyageurs.

Cette fois, c’est une Algérienne de France qui a fait le buzz en dévoilant sa manière de traquer les caméras cachées. Voici plus de détails.

« J’essaie un détecteur de caméra d’espionnage »

Jeune Algérienne résidant en France, notre voyageuse a dû séjourner dans un hôtel français, et c’est là que lui est venue l’idée de partir à la chasse aux caméras d’espionnage. « Venez essayer avec moi ce détecteur de caméra dans ma chambre d’hôtel. Je viens d’y entrer », déclare-t-elle au début de sa vidéo.

La question des caméras cachées étant un sujet brûlant, la vidéo de la jeune femme publiée sur TikTok a fait le tour du réseau social en à peine 24 heures, dépassant les 715 000 visionnages.

La jeune femme commence par éteindre toutes les lumières de sa chambre et tirer les rideaux. Elle explique que la pièce doit être plongée dans le noir avant d’allumer le détecteur. « S’il y a une caméra, on la verra en rouge », dit la voyageuse.

Et c’est ainsi qu’elle passe au crible les quatre coins de la chambre, la salle de bain et les toilettes, s’arrêtant sur les endroits stratégiques. Ceux-ci peuvent être les interrupteurs, les lampes de chevet, le détecteur de fumée, les prises de courant et tout renforcement permettant de glisser une mini caméra d’espionnage.

Caméras cachées : un phénomène qui prend de l’ampleur

Une poignée de minute plus tard, la jeune femme ne trouve rien, sa chambre d’hôtel est « clean ». Mais elle n’en reste pas là. « Je n’ai rien trouvé mais je vais checker à nouveau. J’ai oublié cet endroit », annonce-t-elle en indiquant le climatiseur.

Si notre voyageuse n’a rien trouvé de suspect dans sa chambre d’hôtel, d’autres n’ont pas été aussi chanceux. Que ce soit dans des hôtels ou dans des Airbnbs, le nombre de caméras cachées découvertes dans ces hébergements devient alarmant.

À ce stade, il convient de rappeler que l’utilisation de caméras espions à l’insu des gens est punie par la loi. Les fauteurs encourent une peine d’emprisonnement et une lourde amende pour atteinte à l’intimité de la vie privée.

Par : Lilia Zaidi

SUR LE MÊME SUJET :

Voyage Algérie : un Belge séduit par ce plat algérien

Air Algérie : « Voici comment sont déchargés les bagages » (vidéo)

You cannot copy content of this page