1. Accueil
  2. Actualités
  3. Voyage Algérie : Alger filmée par un touriste franco-marocain
Actualités

Voyage Algérie : Alger filmée par un touriste franco-marocain

Dans sa vidéo intitulée « un Marocain à Alger », le touriste dépeint une ville vaste, vivante, tout en couleurs et en odeurs, pleine d’une ambiance festive et d’une infinité de possibilités.

Voyage Algérie : Alger filmée par un touriste franco-marocain
Photo : vue sur Alger. Crédits : Artur | Adobe stock

Vaste, riche et accueillante, l’Algérie enchante ses visiteurs. Plusieurs touristes étrangers profitent de leur séjour dans le pays pour partager sur la toile leurs expériences souvent joviales et colorées.

L’un de ces touristes, un franco-marocain, dont la chaîne Youtube est nommée Barbu Nomade, a profité de ses talents de vidéaste pour livrer un travail de qualité retraçant son périple à Alger. Le youtubeur partage des images impressionnantes, qu’il avait rarement eu besoin de commenter.

« Un Marocain à Alger »

Dans sa vidéo intitulée « un Marocain à Alger », le touriste franco-marocain dépeint une ville vaste, vivante, tout en couleurs et en odeurs, pleine d’une ambiance festive et d’une infinité de possibilités. À travers sa caméra, il nous invite à le suivre alors qu’il se perd dans les quartiers du centre-ville, mais aussi à la Casbah et à Bab El Oued.

Une invitation qu’il ne va ni refuser ni regretter. « Magnifique, mon ressenti est juste magnifique, je n’ai pas les mots. Il vaut mieux que je me taise et que je laisse la vidéo parler », lâchera, après quelques pas, le touriste fasciné par tout ce qu’il voit.

C’est avec l’intemporel « Rock the Casbah » du défunt Rachid Taha que le touriste marocain va entamer sa visite des ruelles sinueuses de la Casbah d’Alger. Où il tourne sa caméra, le youtubeur trouve quelque chose à filmer. Il fait un zoom sur les artisans, sur les cordonniers, sur les enfants et les passants, mais aussi sur les portraits d’El Anka, d’Amar Ezzahi et de la Mouloudiya peints sur les murs et même sur les fils électriques suspendus entre les maisons.

Le touriste s’attarde dans les passages escarpés de la vieille ville d’Alger. Outre cette odeur bien particulière de l’air marin qui pénètre entre les douirates, il y a surtout cette « magnifique » vue sur la baie d’Alger qui le retient captif.

Alger : un touriste franco-marocain profite de la street food

Alger est une ville qui se visite en profitant de son architecture, de son ambiance, de sa population, mais aussi de sa street food. Le touriste ne manquera d’ailleurs pas de passer dans une gargote pour goûter « à une sorte de pizza qui n’est pas de la pizza », indique-t-il. Il s’agit en fait de « la pizza carrée », largement consommée en Algérie.

Il va également déjeuner dans un des restaurants perchés sur les hauteurs de la casbah où il va savourer, à la fois, un repas chaud, une bouteille de Hamoud Boualem, et une vue imprenable sur la baie d’Alger.

Par ailleurs, Alger est une ville qui se donne les moyens d’être visitée. Le touriste, lors de ses deux journées passées dans la capitale, a pu profiter du métro, mais aussi des taxis et des applications de transport à l’instar de Yassir et Heetch. Alger est dotée également d’un tramway et d’un réseau de transport routier en plus d’être reliée au reste du pays par plusieurs lignes ferroviaires.