1. Accueil
  2. Actualités
  3. Voyage Algérie : quelles sont les conditions d’entrée ?
Actualités

Voyage Algérie : quelles sont les conditions d’entrée ?

À l’approche des vacances d’automne, les Algériens de France vont regagner le bled.

Voyage Algérie : quelles sont les conditions d’entrée ?
Photo : avion | pixabay

À l’approche des vacances d’automne, les Algériens de France vont regagner le bled, notamment grâce à la baisse des prix des billets d’avion par rapport à la saison estivale.

Le coup d’envoi des vacances de la Toussaint en France se fera ce samedi 22 octobre, pour s’achever le dimanche 6 novembre. Les Algériens établis dans l’Hexagone pourront  profiter de cette occasion pour rendre visite à leurs proches en Algérie, d’autant que les prix des billets d’avion ont connu des baisses par rapport aux prix excessifs de l’été.

Durant la saison estivale, de nombreux Algériens de l’autre rive de la Méditerranée ont tiré un trait sur le voyage vers l’Algérie, car les prix des billets d’avion et de bateau n’ont pas été à la portée de tous. Après la baisse des tensions sur les voyages et le renforcement des programmes de vols, les prix ont considérablement baissé, bien qu’ils ne soient toujours pas aux niveaux escomptés.

L’une des questions qui reviennent fréquemment sur les réseaux sociaux concerne les conditions d’entrée sur le territoire algérien au départ notamment de la France. Tout d’abord, il faut noter que ces conditions n’ont pas été modifiées depuis le mois de mars dernier.

Quel est le protocole sanitaire d’entrée en Algérie ?  

Si les formalités et les contrôles sanitaires pour se rendre en France sont levés depuis le 1er août dernier, les voyages vers l’Algérie sont toujours soumis aux mêmes formalités imposées l’été dernier. En effet, le protocole sanitaire d’entrée en Algérie est toujours de vigueur.

Les voyageurs vaccinés sont donc tenus de présenter, au départ et à l’arrivée sur le territoire algérien, un passeport de vaccination contre le Covid-19 datant de moins de neuf mois. Quant aux voyageurs non vaccinés, ils doivent être en possession d’un test PCR négatif datant de moins de soixante-douze heures.

Pour le voyage retour, les passagers n’ont plus aucune formalité à accomplir avant leur arrivée en France, en métropole comme en outre-mer, et la présentation du pass sanitaire ne peut plus être exigée.

Les voyageurs devant se rendre en Algérie sont également tenus de prendre en compte des formalités douanières concernant notamment le transfert de sommes en devises. Ce qu’il faut en retenir, c’est que les voyageurs nationaux peuvent transporter jusqu’à 1000 € sans déclaration. Les étrangers, eux, peuvent voyager avec une somme allant jusqu’à 5 000 €, sans rien déclarer.

Pour plus de détails à ce sujet, n’hésitez pas à consulter cet article détaillé.