1. Accueil
  2. Actualités
  3. Bagage : Air Algérie va-t-elle revoir sa politique généreuse ?
Actualités

Bagage : Air Algérie va-t-elle revoir sa politique généreuse ?

Air Algérie autorise chaque passager à monter en cabine avec un bagage à main de 10 kg avec un maximum de 35 cm de hauteur, 55 cm de largeur et 25 cm d'épaisseur.

Bagage : Air Algérie va-t-elle revoir sa politique généreuse ?
Avion Air Algérie / Par Tobias Arhelger / AdobeStock

L’enregistrement des bagages, que ce soit en soute ou en cabine, est un volet très important de la gestion d’un vol pour une compagnie aérienne.

Le transport aérien est un monde en constante évolution. Au fil des années, de nouvelles procédures sont introduites dans le fonctionnement quotidien des compagnies aériennes tandis que d’autres mesures sont retirées car elles ne répondent plus aux objectifs d’efficacité notamment sur le plan de la rentabilité des vols.

Les changements touchent tout ce qui a trait à la gestion des vols. Les compagnies aériennes introduisent régulièrement des modifications sur leur politique de billetterie, de fidélisation des clients et bien évidemment en ce qui concerne les bagages.

Air Algérie : une politique bagage généreuse

Le transport bagages en cabine est très encadré chez les compagnies aériennes. Dans ce registre, Air Algérie pourrait être amenée à apporter des modifications à sa politique actuelle, généreuse en matière de bagages en cabine.

Ces modifications qui pourraient être apportées répondent à un impératif économique. Il y deux semaines, Air Algérie a supprimé les bouteilles d’eau pour les passagers en classe économique. Une source au sein d’Air Algérie expliquait que la suppression des bouteilles d’eau était motivée par un souci de maîtrise des coûts face à la hausse des prix du kérosène.

| Lire aussi : Air Algérie : une passagère en première note le repas (vidéo)

Dans un souci de rentabilité, Air Algérie devrait se pencher également sur le transport de bagages en cabine. Les normes appliquées actuellement par le pavillon national sont certes très avantageuses pour les passagers mais elles restent très coûteuses pour la trésorerie de l’entreprise.

Air Algérie devrait emboîter le pas aux autres compagnies aériennes qui ont déjà serré la vis sur les bagages à main en cabine depuis un certain temps déjà.

De plus en plus de compagnies aériennes font payer les bagages en cabine à leurs passagers. Si Air Algérie n’irait pas jusqu’à facturer le transport des bagages en cabine, elle pourrait néanmoins l’encadrer prochainement, pour tenir compte des coûts.

Le poids et les dimensions des bagages autorisés en cabine devraient être revus pour réduire au maximum le poids des avions et consommer ainsi moins de kérosène dont les prix ont augmenté dernièrement.

| Lire aussi : Voyage France – Algérie : voici le bon bagage en cabine d’avion

Sur le marché algérien, la politique d’Air Algérie en matière de bagages, en cabine et même en soute, est la plus généreuse à l’heure actuelle.

Air Algérie autorise chaque passager à monter en cabine avec un bagage à main de 10 kg avec un maximum de 35 cm de hauteur, 55 cm de largeur et 25 cm d’épaisseur pour les vols opérés en Boeing et en Airbus. La norme est de 5 kg et un maximum de 30 cm de hauteur, 40 cm de largeur et 20 cm d’épaisseur pour les vols opérés en ATR.