1. Accueil
  2. Lieux, Cuisine
  3. L’huile d’olive : utilisation et vertus
Lieux, Cuisine

L’huile d’olive : utilisation et vertus

Fondement de la cuisine méditerranéenne, l’huile d’olive est excellente pour la santé. De la Tunisie au Maroc en passant par la Kabylie, elle est présente dans tous les foyers d’Afrique du Nord.

L’huile d’olive : utilisation et vertus

Fondement de la cuisine méditerranéenne, l’huile d’olive est excellente pour la santé. De la Tunisie au Maroc en passant par la Kabylie, elle est présente dans tous les foyers d’Afrique du Nord.

On l’appelle l’or vert du Maghreb : ce liquide végétal est obtenu en pressant des olives, on parle d’« huile d’olive vierge » quand rien n’a été ajouté au pur jus d’olivier. Pour un litre d’huile d’olives, 5 à 6 kilos d’olives sont nécessaires. Chaque année, la récolte se fait entre début novembre et le mois de janvier.

Attention, si la mention « vierge » ou « extra-vierge » n’apparaît pas sur son étiquette, on a probablement affaire à un mélange d’huiles d’olives raffinées, c’est-à-dire chauffées et donc de qualité médiocre. En règle générale, il faut de préférence l’acheter Bio.

Les bienfaits de l’huile d’olive

Riche en Oméga 9 et en vitamine E, ses acides gras aident à réguler le mauvais cholestérol. Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, l’huile d’olive est bénéfique pour l’organisme.

La liste de ses vertus est longue : elle réduit le risque de diabète, d’accidents cardio-vasculaires, elle limite le vieillissement des cellules et a un rôle anti-inflammatoire et immunitaire. Selon des recherches, elle empêcherait même le développement de certains cancers.

L’huile d’olive et ses multiples facettes

Depuis toujours, l’huile d’olive est utilisée en Algérie, au Maroc et en Tunisie non seulement dans des plats traditionnels mais aussi pour soigner les maux du quotidien. Elle est aussi un excellent produit cosmétique naturel, on l’utilise en routine beauté pour la peau et les cheveux.

En cuisine, l’huile d’olive est un produit phare des spécialités méditerrannéenes. On l’utilise aussi bien en cuisson que pour parfumer les plats. Elle réhausse parfaitement les assaisonnements des salades, elle adoucit les entrées comme le « hmiss » aux poivrons grillés, elle se marie avec les potages, ragoûts et les tajines en tout genre, et on peut même l’utiliser dans la préparation de certains desserts et du pain maison.

Au Maghreb, elle est souvent dégustée nature, telle quelle, avec du pain que l’on trempe dans le liquide doré, pour profiter pleinement de sa saveur, et ce dès le petit-déjeuner.