1. Accueil
  2. Lieux, Cuisine
  3. Cuisine : 3 plats algériens faciles à faire
Lieux, Cuisine

Cuisine : 3 plats algériens faciles à faire

Rapides et efficaces, voici 3 idées recettes de mets algériens aussi bons que simples à concocter.

Cuisine : 3 plats algériens faciles à faire

La cuisine algérienne est composée de spécialités qui requièrent un certain savoir-faire mais aussi de plats très simples à réaliser et pourtant délicieux.

Elle est riche et diversifiée, c’est pourquoi elle n’a cessé de se distinguer à l’échelle internationale ces derniers temps. La cuisine algérienne a notamment été sacrée meilleure cuisine du monde arabe et a été propulsée à la 26place mondiale, toutes gastronomies confondues, par le site de référence culinaire Taste Atlas.

Si vous êtes débutants en matière de cuisine algérienne, voici 3 recettes savoureuses et faciles à reproduire, même en ayant peu de pratique.

1- Tlitli, pâtes algériennes en sauce

Ce plat rappelle l’enfance à tous les Algériens qui le dégustent : le tlitli est un repas délicieux composé de petites pâtes dites langues d’oiseaux, de pois chiches et de poulet. Selon les régions d’Algérie, du Nord au Sud la recette diffère légèrement car certains la préparent avec une sauce blanche et d’autres foyers avec une sauce rouge.

Cette recette est à la portée de tous : il suffit de faire cuire les pâtes à la vapeur comme la semoule du couscous pour éviter qu’elles ne soient collantes. On les ajoute ensuite à la sauce qui a mijoté à part. Bien entendu les épices sont incontournables pour donner son goût au tlitli : gingembre, cannelle, curcuma… et pourquoi pas du piment si vous l’aimez relevé. On ajoute des œufs durs pour décorer le plat et on le sert bien chaud.

2- La Tchoutchouka, ratatouille orientale

Plat économique qui se mange en toute saison, la tchoutchouka se prépare en deux temps trois mouvements et n’a rien à envier à un plat compliqué en termes de saveurs.

On l’appelle la ratatouille orientale de par sa composition : poivrons rouges et verts, oignons, tomates, ail, piment, auxquels on ajoute des œufs en fin de cuisson.  La tchoutchouka se mange dans tout le Maghreb, c’est un plat « vide-frigo » mais très gourmand que l’on réalise sur le pouce, et que l’on déguste avec du pain.

3 – la Loubia algérienne

C’est le plat d’hiver par excellence : la loubia est particulièrement prisée quand l’automne s’installe. Il s’agit de la version orientale du cassoulet, faite à base d’haricots blancs en sauce. Ce plat populaire au Maghreb est très nourrissant et c’est une bonne alternative à la soupe d’hiver. Il s’agit d’un plat familial que l’on prépare pour plusieurs personnes.

Sain et complet, on peut servir la loubia avec de la viande de bœuf ou de veau, ou en version végétarienne, avec des carottes et quelques pommes de terre ajoutées aux haricots blancs. La sauce à base d’oignons et de tomate est aussi très simple à obtenir, tous les ingrédients cuisent ensemble dans un faitout et le résultat est gustativement au rendez-vous.