1. Accueil
  2. Lieux, Cuisine
  3. Saison de la grenade : le retour du super aliment
Lieux, Cuisine

Saison de la grenade : le retour du super aliment

Véritable perle de la cuisine méditerranéenne et orientale, la grenade est enfin de retour sur les étalages dans les marchés du Maghreb.

Saison de la grenade : le retour du super aliment
Ripe pomegranates on a white background. Still life.

Véritable perle de la cuisine méditerranéenne et orientale, la grenade est enfin de retour sur les étalages dans les marchés du Maghreb.

La période est idéale pour consommer la grenade, dont la saison s’étend chaque année de fin septembre à décembre, au Maghreb et jusqu’en février en Occident. Pour bien la choisir, on reconnaît une grenade mûre au bruit sourd qui résonne lorsqu’on met un petit coup sur son écorce.

Au-delà de son goût particulier et de son côté juteux, ce fruit est un trésor pour notre organisme car il regorge de bienfaits.

L’histoire d’un fruit pas comme les autres

Depuis des siècles, le grenadier pousse en Asie et il est incontournable dans la médecine tibétaine. Les grenades sont cultivées dans le bassin méditerranéen, en Extrême-Orient et en Inde : son nom trouve sa racine dans le mot latin qui désigne ses graines, chaque grenade en contient environ 500, entourées d’une membrane au goût amer.

En plus d’être consommée, la grenade était auparavant utilisée par les peuples pour son jus bien rouge qui servait à teindre les tapis.

La grenade : pourquoi et comment la consommer ?

Ce super aliment riche en antioxydants et en vitamine C et B6, booste l’immunité et aide à combattre le rhume et la grippe durant l’hiver. La grenade est dotée de tanins, qui ont une action antibactérienne et antivirale. Ses effets antioxydants sont supérieurs à ceux du thé vert, ce fruit permet donc de diminuer le taux de cholestérol dans le sang et de réduire le risque de maladies cardiovasculaires.

D’après une information santé du journal français Le Point, la consommation de grenade réduirait également l’apparition et la vitesse d’évolution des cancers de la prostate, du sein et du côlon. Des études démontrent aussi son efficacité contre les infections urinaires, car la grenade est un excellent anti-inflammatoire naturel.

Il est vivement conseillé de manger régulièrement la grenade pendant sa saison, en l’épluchant et en profitant de ses graines succulentes. Il est possible aussi de la presser pour en récolter le jus et d’en boire un verre tous les jours, sans y ajouter aucun sucre.

You cannot copy content of this page